Rapports

L’ensemble des rapports émis par la LADDH ou de nos partenaires au sujet de la situation des droits de l’homme en Algérie et dans le monde.

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

La Liberté de Réunion Menacée : L’opposition bâillonnée dans la région euro‑méditerranéenne

La Liberté de Réunion Menacée constitue la deuxième partie de l’étude régionale sur la liberté de réunion dans la région euro‑méditerranéenne. E lle vient compléter l’évaluation du cadre législatif du droit de réunion publiée en 2013, grâce à l’analyse de la mise en oeuvre des lois et de l’exercice de la liberté de réunion et de manifestation dans la pratique. Ce rapport confirme le constat qui se dessinait déjà dans l’analyse des lois, à savoir que dans la plupart des pays du sud et de l’est de la Méditerranée, (...)
 La Liberté de Réunion Menacée : L’opposition bâillonnée dans la région euro‑méditerranéenne

La mission de service public audiovisuel en Algérie : Etude

La télévision est le principal vecteur d’information et de divertissement de la population algérienne et des 200 millions d’habitants des huit pays concernés par ce projet de renforcement du service public audiovisuel dans les pays du Maghreb et du Machrek. Néanmoins, la mainmise exercée par les pouvoirs en place sur l’audiovisuel est un obstacle majeur à l’exercice démocratique. Les exigences d’ouverture, de diversification, de pluralisme sont restées confinées à la réception de chaines de télévisions (...)
 La mission de service public audiovisuel en Algérie : Etude

Répression et résistance.Les défenseurs des droits humains au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

le Rapport d’Amnesty International sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme dans les pays du Moyen-Orien et de l’ Afrique du Nord.

 Répression et résistance.Les défenseurs des droits humains au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Amnesty internationale : rapport annuel des droits de l’Homme 2011

L’année 2010 pourrait bien entrer dans les annales comme un moment charnière, qui a vu militants et journalistes se tourner vers les nouvelles technologies pour clamer la vérité face au pouvoir et, ce faisant, exiger davantage de respect des droits humains. Le moment où, aussi, un certain nombre de régimes répressifs se sont retrouvés confrontés à la perspective bien réelle d’une fin peut-être prochaine

Amnesty internationale : rapport annuel des droits de l’Homme 2011

BAHREIN : Condamné à deux ans de prison pour avoir plaidé pour le droit de rassemblement pacifique, et pour l’avoir exercé

Publication d’un Rapport de mission d’observation judiciaire
Paris – Genève, le 13 février 2013. L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), publie aujourd’hui un rapport qui présente les conclusions d’une mission d’observation judiciaire menée à l’occasion du procès en appel du défenseur des droits de l’Homme bien connu, Nabeel Rajab. Le rapport constate que la procédure a été
marquée par une série de violations du droit à un procès équitable, et que M. Nabeel Rajab est soumis à un harcèlement judiciaire pour avoir simplement plaidé pour le droit de rassemblement pacifique au Bahreïn, et pour l’avoir exercé.

BAHREIN : Condamné à deux ans de prison pour avoir plaidé pour le droit de rassemblement pacifique, et pour l’avoir exercé

Confédération Syndicale Internationale (CSI):Rapport annuel 2010

Algérie
Population : 34.900.000
/ Capitale : Alger
Conventions fondamentales de l’OIT ratifiées : 29 - 87 - 98 - 100 - 105 - 111 - 138 - 182

Confédération Syndicale Internationale (CSI):Rapport annuel 2010

Défenseurs des droits à la terre, les victimes oubliées d’un développement débridé : Rapport 2014 de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme

aris-Genève, le 2 décembre 2014 - Les défenseurs des droits à la terre n’ont jamais été autant visés par la répression, dénonce l’Observatoire dans un rapport rendu public aujourd’hui https://wearenotafraid.org/fr/ aux Philippines, au Mexique, en Afrique du sud et au Cambodge, et qui sera présenté demain à Genève dans le cadre du Forum annuel des Nations unies sur les entreprises et les droits de l’Homme. La pression sur la terre est aujourd’hui insoutenable et se mobiliser pour exiger le respect des droits économiques, sociaux et culturels des communautés affectées est devenue une activité à haut risque.

Défenseurs des droits à la terre, les victimes oubliées d’un développement débridé : Rapport 2014 de l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6