Poster un message

En réponse à :

Urgent : les migrants sont indésirables à Alger, près de 1400 personnes raflées

02/12/2016
Près de 1400 migrants ont été arrêtés sur décision du Wali d’Alger dans plusieurs quartiers de la capitale durant la journée de jeudi 01 décembre 20016, dont un grand nombre du quartier de Bouchebouk dans la Commune de Dely Ibrahim. Les personnes « raflées » se trouvent actuellement dans un centre d’été à Zeralda (35km à l’ouest d’Alger) dépendant de la direction de la jeunesse et du sport d’Alger. Des enfants, des femmes enceintes, des personnes malades, migrants en situation irrégulière, demandeurs d’asile (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)