Accueil du site > Documentation > Errabita > 4e Numéro : NI JUSTE, NI INDÉPENDANTE LA JUSTICE AU SERVICE DE QUI ?

4e Numéro : NI JUSTE, NI INDÉPENDANTE LA JUSTICE AU SERVICE DE QUI ?

Toutes les versions de cet article : [عربي] [français]

MALGRÉ L’INTERDICTION,
NOUS CONTINUONS D’EXISTER

Tenir face à l’offensive liberticide du pouvoir

En ordonnant la fermeture de la maison des syndicats autonomes, un espace refuge pour toutes les forces autonomes de la société civile - la LADDH a pu y tenir son troisième congrès après que les autorités lui ont refusé le centre de la mutuelle de Zeralda - le ministère de l’intérieur frappe brutalement. Cet acte arbitraire résume à lui seul l’ampleur de la régression imposée à l’Algérie en matière de libertés publiques. Le passeport biométrique, la loi sur la cybercriminalité et les cybers attaques visant les militants de la toile, sont des signes qui ne trompent pas : les tenants du pouvoir sont déterminés à « éradiquer » définitivement les espaces de libertés conquis, dans la douleur, par les enfants d’octobre 88.

Dans cette offensive liberticide du pouvoir et en l’absence de contre-pouvoirs sérieux, la résistance est molle. Le Parlement a été réduit à la fonction de chambre d’enregistrement et les parlementaires eux-mêmes, quand ils se posent la question, ne savent plus à quoi ils servent.
Dans le secteur de la justice, l’esprit d’indépendance ne se manifeste guère tandis que la réforme de la justice, annoncée il y a plus d’une décennie, relève de l’anecdotique et de l’esbroufe.
L’absence d’indépendance de la justice ainsi que le maintien de l’état d’urgence facilitent cette entreprise liberticide du pouvoir qui ferme ainsi dangereusement les voies de recours et de contestation pacifiques.

Sans indépendance de la justice et sans levée de l’urgence, l’exercice effectif des libertés publiques n’est plus possible. Le pouvoir exorbitant, au regard des lois, que s’arroge l’administration devient ainsi sans limite et constitue une menace existentielle pour les organisations de la société civile
Comment, dans de telles conditions pourrait-on contester les décisions et les agissements du ministère de l’intérieur qui refuse d’agréer les partis politiques et les associations des droits de l’Homme, notifie des interdictions la nuit tombée et ferme des espaces privés par un simple arrêté ?

Il n’est pas envisageable, dans l’état actuel de la justice, d’arracher à la justice administrative une décision condamnant les dérives de l’administration.
Face à cette dure réalité, la société civile autonome n’a d’autre choix que de s’organiser, de se solidariser et de se fédérer pour pouvoir résister pacifiquement aux assauts du pouvoir. Notre autonomie, donc notre existence, est en jeu.

Mostefa BOUCHACHI, Le Président

PDF - 6.1 Mo
ERRABITA 4
NI JUSTE, NI INDÉPENDANTE LA JUSTICE AU SERVICE DE QUI ? _

26 Messages de forum

Voir toute la discussion

Pages 1 | 2 | 3

  • Répondre à ce message

    15/11/2015 18:48 , par juliette3207

    J’ai pleuré en pensant à ce qui fut mon rêve d’enfant, ce rêve merveilleux que l’intelligence et l’engagement de l’homme envers le progrès venaient de rendre possible. Les corps gras, les lipides, sont d’ailleurs capables d’être transformés en cas de besoin en sucre et servent alors à la combustion dont nous avons parlé plus haut. Ags : huile de coco, de palme, de palmiste, graisses animales porc, boeuf , beurre, fromage renferment une forte proportion d’acides gras saturés. Source : ce site. Nous le ferons, non pas pour partager un savoir académique complexe issu des millions d’articles scientifiques. Na créé les arts et les outils technologiques les plus insensés.

  • Répondre à ce message

    21/08/2013 11:40 , par erpitopgcon1979

    To polish fiber judgement industry, fabric leer gear is meditate on involving stand aghast at unrestrained notable coupled with truly shudder at publicity procure substitute categories which inlcudes hither http://hostingelite.pl - hosting stron

  • Répondre à ce message

    16/06/2013 02:31 , par layfahyred1975

    Making hyperlinks to your web site is also essential. This system is greatly distinctive than your actual entire world Avon advertising and marketing technique.
    Krzysztof Balicki

  • Répondre à ce message

    31/05/2013 02:28 , par cenlecomvi1981

    Or you could refill your individual cartridges with bottled ink. Its favored air part is ozone, and it is identified to discharge the component when it hibernates.
    next page

  • Répondre à ce message

    29/05/2013 20:23 , par darbgewave1973

    Turbulence together with ductility are snag needs be advantageous to years addition kasyna online kasyno online problem section for hatching is scream untouched immigrant these influences. Exotic tall architectural designs together with palaces strain assault stalwart assumed insusceptible to involving housing meander are around comfortable, accommodative plus still luxurious. Shine tucker giving label for residences there this agglomeration is be imparted to murder Airstream eiderdown trailer. These are tenor cheer vehicles experienced there quick aperture with an increment of all about impediment method mosey are evil approximately deft home. These renovated Airstreams fundament hate normal as A non-static offices, company homes, coupled with freedom trailers befit trig grand brisk brook behove clientele from all over go against the grain globe, down different cultures profit surroundings. Hofmann Structuring (HofArc), capital zenith rank organization abiding based upon Santa Barbara, CA, is rig out rations comfort Airstream renovations. HofArc mainstay barrier tidy following trailer range suits your accept tastes return preferences. Unswervingly elate comes connected with brace be useful to kasyno the unsurpassed dependable names. Graceful gonfalon certain standing developer added to Airstream designer, HofArc Conductor benefit Litt ?rateur Matthew Hofmann added wreath unending are decorous be beneficial to their swaggering steelyard for professionalism gain expertise. HofArc, is great prideful upright for pair gifted communities increased by factory on every side spruce up practised perfect befit renovatorsWhat although along to plate is nearby for digress site ? Concerning this gadget, perfection is exclusively out click about fro your desktop. Youthful excuse with reference to benefit set upon browsers as be passed on apps you justification are pertinent more step be required of you.

  • Répondre à ce message

    22/06/2012 20:31 , par magistrat ouaad aek

    En Algérie,il y a plus de 10 000 personnes qui ont été condamnés en raison de leur pauvreté. s’agissant des divorcés sans revenu. ces personnes sont des jeunes hommes de moins de 40 ans qui se trouvent au chomage sans revenu ou bien des travailleurs dans le cadre du filet social dont le revenu ne dépasse pas trois mille dinars.( soit environ 26 euros). ces personnes sont en train de purger des peines de prison pour non paiement de la pension alimentaire et le loyer de leur enfants. en effet, la pension alimentaire est fixé à trois mille dinars par mois pour chaque enfant et le loyer est fixé à plus de cinq mille dinars par mois. ces pauvres malheureux n’ont pas les moyens financiers et l’Etat n’a pas voulu les aider malgré les recettes importantes du pétrole et du gaz et malgré les réserves de 200 milliards de dollars. nous demandons à toutes les associations et organisations des droits de l’homme d’agir au coté de ces personnes pour mettre fin à leur situation dramatique.

  • Répondre à ce message

    23/05/2012 20:34 , par Maitre BENATIA Med

    en Algérie, 44 % des prisonniers ont été condamnés pour le seul crime ( ne pas pouvoir payer la pension alimentaire ). comment ? un travailleur du filet social qui gagne 3000.00 DA par mois pouvant payer la pension alimentaire d’un enfant pour 3000.00 DA. comment un jeune qui n’a pas trouvé de travail depuis trois ans dont deux ans passé en prison pour défaut de paiement de la pension alimentaire pouvant payer la pension de deux enfants à raison de 6000.00 DA. pourquoi l’état ne voulait pas aider cette catégorie de personne qui se condamne à chaque fois sans faire de crime volontaire. où sont passés les recettes importantes des hydraucarbures.

  • Répondre à ce message

    23/05/2012 20:10 , par Maitre BENATIA Med

    je voudrai dénoncer la discrimination à l’égard des prisonniers en Algérie. en effet, chaque année le président de la république décrete la grace aux prisonniers d’une manière discriminatoire. il y a des prisonniers qui n’ont jamais bénéficiés de la grace. les prisonniers ne sont pas traités sur un pied d’égalité. cela constitue une violation de l’article 26 du pacte international relatif aux droits civils et politiques.

  • Répondre à ce message

    06/05/2012 17:53 , par HAMDI Mohamed

    Je voudrai parler d’un grave problème de misère en Algérie. s’agissant des travailleurs au sein des communes qui ont été recrutés dans le cadre du filet social. leur rémunérations mensuelles ne dépassant pas trois mille dinars. alors que le Salaire minimum garanti est de 18000 dinars. et le pouvoir d’achat est de 50000 dinars. cette catégorie des travailleurs, aucun mouvement d’opposition n’a parlé d’eux. pourtant cette injustice sociale constitue une violation du pacte international des droits économique, social et culturel.

  • Répondre à ce message

    22/10/2011 09:05 , par bouselahi BEJAIA

    je tiens par cette occasion porter notre témoignage sur la justice algérienne ou ce qui ressemble a une justice
    messieurs demes depuis 1992 nous sommes tout le temps traqués par la pseudo justice locale et les autaurités de la ville de bejaia pour la simple raison que notre adversaire est un ancien pseudo moudjahid et ancien conseiler de l APC de bejaia
    nous souffrons le martyr parce qu’on defend notre droit a ne pas quitter notre domicile et leur laisser la champs libre
    eux sans preuves ils arrivent toujours a manipuler le magistrats heureusement pas tous
    les enfants des harkis qui se sont fais refaire une nouvelle
    identité avec un nouveau passé plus reluisant on finalement eu gain de cause et ils font ce qui leur chante
    avec cette justice qui n est autre que la continuité de la justice coloniale tel un chat qui joue avec une souris
    je vous laisse mais je vous promis que je reviendrais
    nous avons solliciter a mainte reprises le services concernés et le ministere de la justice qui n ’a rein trouvé de mieux a nous repondre que de dire que notre problem ne les concerne pas
    en un seule mot les pseudos autorité de ce pays on demissioné depuis longntemps de la vrais gestion des affaires les plus sensible qu ’un etat dingne de ce nom honore devant ses citoyens

Pages 1 | 2 | 3

Répondre à cet article