texte_augmente texte_diminue
Suivre la vie du site Version à imprimer
Favoris
  • Relizane : LADDH et députés solidaires avec un syndicaliste licencié

    L’affaire du licenciement arbitraire de M. Rahal Abdellah, syndicaliste et représentant de la LADDH à Relizane, de son poste de travail au sein de la CNL de Relizane, ne cesse de susciter l’indignation du mouvement associatif, les syndicalistes. A ce sujet, deux sit-in ont été observés devant le siège de la direction de la CNL où la solidarité et le soutien à M. Rahal ont été très clairement affichés et dénonçant la décision prise par le directeur général de la CNL à l’encontre de ce syndicaliste et défenseur des droits de l’homme. Dans une lettre signée par le secrétaire général de la LADDH, celle-ci considère que M. Rahal est victime « d’une décision abusive en violation des dispositions de la loi 90-14 (...)
    Relizane : LADDH et députés solidaires avec un syndicaliste licencié
  • Ghelizane : Un syndicaliste licencié pour son engagement pour les droits de l’Homme !

    Abdellah Rahal, syndicaliste et représentant de la LADDH à Ghelizane, a été licencié de son poste de cadre chargé de l’informatique au sein de l’antenne locale d CNL ( Caisse Nationale du Logement), le 17 mai 2016, alors même qu’il se trouvait en congés annuel. Ce licenciement intervient cinq jour après que lui et d’autres membres de la section syndicale aient présenté une démission collective du syndicat qu’il représentaient, relevant de l’UGTA. Les recours internes du concernés n ’ont pas abouti. La LADDH, en possession du dossier de licenciement, considère qu’Abdellah Rahal, connu pour ses activités syndicales et de protection des droits de l’Homme au sein de la société civile à Ghelizane, est (...)
    Ghelizane : Un syndicaliste licencié pour son engagement pour les droits de l’Homme !
  • Les listes de « pays sûrs » de l’UE : un déni du droit d’asile

    Le 30 mai 2016, la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen discutera les amendements proposés au projet de règlement proposé par la Commission européenne en septembre 2015 pour établir une liste commune de « pays d’origine sûrs ». Cette dénomination signifie qu’aucun risque de persécution n’existerait a priori pour les demandeurs d’asile et que l’état de droit serait respecté dans ces pays. L’AEDH, EuroMed Droits et la FIDH alertent sur les dangers de l’utilisation de la notion de sûreté pour traiter les demandes d’asile. Aucun pays ne peut être présumé « sûr ». En adoptant une telle liste, l’Union européenne (UE) et ses États membres (...)
    Les listes de « pays sûrs » de l’UE : un déni du droit d’asile
  • Aissa RAHMOUNE vice-président de la LADDH : "“Il faut que tout bouge pour que les choses restent en l’état”

    Dernière résolution du Parlement européen et situation des droits de l’homme en Algérie... Appréciez l’interview accordée par maître Aissa Rahmoune, vice-président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) au site du Réseau Euro-méditerranéen des droits de l’Homme. voir la vidéo : https://vimeo.com/165149298
    Aissa RAHMOUNE vice-président de la LADDH :
  • Affiche de la DUDH par la LADDH

    Dernière affiche de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme de 1948, produite par la LADDH. Elle est disponible en arabe et français au niveau du siège de la ligue à Alger.
    Affiche de la DUDH par la LADDH
  • DES DÉFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME TIRENT LA SONNETTE D’ALARME SUR L’ÉTAT DES LIBERTÉS SYNDICALES, L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE ET L’ÉTAT DES DROITS : Les libertés en danger de mort

    Il faut, sans doute, un trésor d’imagination pour les tenants du pouvoir algérien pour convaincre nombre de défenseurs des droits de l’Homme et autres animateurs associatifs et de la société civile de la “bonne santé démocratique” du pays. Hier, ils étaient nombreux et unanimes, au siège du FFS à Alger, à l’occasion de la quatrième édition du forum des libertés organisé par la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (Laddh) , pour relever l’état de régression effarante des libertés dans le pays, notamment depuis l’avènement du régime de Bouteflika. “Depuis 2014, on n’a pas d’agrément. Aucune association qui active dans le registre des droits de l’Homme ne dispose d’agrément, à l’exception de celles qui (...)
    DES DÉFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME TIRENT LA SONNETTE D’ALARME SUR L’ÉTAT DES LIBERTÉS SYNDICALES, L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE ET L’ÉTAT DES DROITS : Les libertés en danger de mort
  • 4eme édition du forum des libertés : « Etat de droits et libertés, des défis face à l’impasse »

    Dans le cadre de la célébration de la journée internationale des travailleurs du 1 mai et celle de la liberté de la presse , la LADDH organise la quatrième édition du Forum des libertés, le samedi 1 mai 2016 de 09h à 13h, sous le thème : « Etat de droits et libertés, des défis face à l’impasse » . Cette année, le forum sera dédié à la mémoire de Hocine Aït Ahmed, grand militant de la démocratie et des droits de l’Homme. Ce forum sera animé par : Premier Panel : Les libertés en débat. Salem SADALI Syndicaliste : Les libertés syndicales, les perspectives du syndicalisme en Algérie. Aissa RAHMOUNE, LADDH : La liberté de rassemblement face à la confiscation de l’espace public. Noureddine AHMINE, RADDH : Les (...)
    4eme édition du forum des libertés : « Etat de droits et libertés, des défis face à l’impasse »
  • Le rassemblement des enseignants contractuels, violemment dispersé : Réaction de la LADDH

    La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) a appris avec stupéfaction qu’une descente policière a été effectuée à 3h du matin, pour chasser les enseignants contractuels et vacataires de leur lieu de campement, à Boudouaou dans la wilaya de Boumerdes. Ces enseignants, en mouvement pacifique dans le respect de l’ordre public ont été intimidés, insultés, matraqués et embarqués de force dans des bus vers des destinations diverses. Plusieurs blessés, dont l’un se trouve à l’hôpital dans un état critique, après avoir sauté d’un bus. Tout en réitérant son soutien aux enseignants, la LADDH dénonce énergiquement ces brutalités policières, indignent d’un Etat de droit. La LADDH considère que (...)
    Le rassemblement des enseignants contractuels, violemment dispersé : Réaction de la LADDH

LE RESTE DE NOS EDITOS

Gréve des enseignants, la violence ne peut etre la solution à l’impasse

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme suit avec inquiétude la situation du mouvement des enseignants contractuels et des grévistes de la faim. L’état de santé des enseignants grévistes de la (...)

Gréve des enseignants, la violence ne peut  etre  la solution à l’impasse
Crise des migrants : quand le racisme s’invite dans le débat
Intervention du secrétaire général de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), Moumene Khelil au 19h-Info d’Echourouk-News. Beaucoup de choses ont été dites et des propos racistes ont (...)

Crise des migrants : quand le racisme s’invite dans le débat
La LADDH, extrêmement préoccupée par les violences ciblant les migrants.
La ville de Bechar (1000km au Sud-ouest d’Alger), a connu, le vendredi 24 mars 2016, des violences d’une extrême gravité opposant des habitants de la cité OPGI et des migrants installés, depuis des mois dans (...)

La LADDH, extrêmement préoccupée par les violences ciblant les migrants.
Et petit à petit, les migrants ont changé le regard de la société
La pluie claque sur la baie vitrée de l’hôtel. A travers la vitre du premier étage, on aperçoit sur le parking cinq migrants subsahariens qui poussent des brouettes remplies de béton. Dans la salle, dix-huit (...)

Et petit à petit, les migrants ont changé le regard de la société

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Dernier Communiqué

Ghelizane : Un syndicaliste licencié pour son engagement pour les droits de l’Homme ! 02/06/2016
Ghelizane : Un syndicaliste licencié pour son engagement pour les droits de l’Homme !

Abdellah Rahal, syndicaliste et représentant de la LADDH à Ghelizane, a été licencié de son poste de cadre chargé de l’informatique au sein de l’antenne locale d CNL ( Caisse Nationale du Logement), le 17 mai 2016, alors même qu’il se trouvait en congés annuel. Ce licenciement intervient cinq jour après que lui et (...)
Ghelizane : Un syndicaliste licencié pour son engagement pour les droits de l’Homme !

Du côté du CDDH

Newsletter CDDH Annaba : La Justice algérienne vue par les militants des droits de l’Homme 02/05/2013
Newsletter CDDH Annaba : La Justice algérienne vue par les militants des droits de l’Homme

Elle a été le thème du IIIéme. séminaire-atelier du projet « Formation en droits de l’homme des jeunes militants d’Annaba » organisé par la LADDH, section d’Annaba avec le soutien de MEPI. Lourde tâche pour un jeune militant d’aborder un sujet aussi complexe. Des conférences préparatoires, la (...)
Newsletter CDDH Annaba : La Justice algérienne vue par les militants des droits de l’Homme

Dernier numéro Errabita

4e Numéro : NI JUSTE, NI INDÉPENDANTE LA JUSTICE AU SERVICE DE QUI ?

4e Numéro : NI JUSTE, NI INDÉPENDANTE LA JUSTICE AU SERVICE DE QUI ?

Un partenaire...au hasard

AI

Amnesty International (AI) est un mouvement mondial réunissant des personnes qui défendent les droits humains universellement reconnus de tous les individus.
AI

Une photo...au hasard